Logo

Les témoignages

Photo 607146Monsieur Jean-Marc FOSSATI
On remarquait d'abord sa stature, grand, toujours en costume-cravate, élégant.
Et puis, c'est son professionnalisme qui nous marquait , et enfin et surtout sa bienveillance.
Jamais d énervements, toujours essayer de trouver une solution. Il aimait la complexité du droit, et la rigueur nécessaire à respecter un certain formalisme.. Ce n'était pas toujours évident pour nous, ses collègues, qui voulions aller vite et vers la simplicité des décisions. Il acceptait qu'on ne l'écoute pas toujours à 100%, mais il nous mettait en garde, à juste titre.
C'est face à certains comportements, que j'ai pu lire dans son regard son incompréhension. il aimait les subtilités des textes légaux, pas les déviances de l'humain.
Car fondamentalement, Jean Marc était bon. Je pense qu'il a été rassurant pour de nombreux collègues. C'était un pilier de notre collectivité, un garant de la continuité, mais sans prétentions, ni orgueil. Un menhir doux.
Il va terriblement nous manquer. Depuis plus d'un an, nous ne nous étions déjà pas habitué à son absence dans nos réunions et dans nos échanges.

Pour ses proches, je veux vous dire que notre tristesse est réelle et profonde, que je partage avec vous certainement le même sentiment d'injustice d'une maladie qui met à terre de bonnes âmes et qui épargne des cœurs noirs.
Aussi, je vous envoie toutes nos pensées, et notre soutien en ces circonstances douloureuses.
«Le souvenir, c'est la présence invisible » (Victor Hugo).
Photo 607146Monsieur Jean-Marc FOSSATI
C’est avec beaucoup de peine que j’apprenés le décès de Jean Marc. Je garderai de lui l’image d’un collaborateur rigoureux et à l’écoute, d’une grande perspicacité et d’une intelligence des situations remarquable. Affable et attentif aux autres tout en étant discret et réservé.
Je vous adresse toute ma sympathie et mes condoléances pour son épouse et toute sa famille.
Photo 593656Monsieur Armel ETIENNE
Je souhaite vivement remercier Armel pour son accompagnement sportif et éducatif lorsqu’il était l’entraineur du club de football de Sérent. Sa passion, sa motivation, son engagement et son charisme étaient remarquables. Je lui dois d’avoir vécu une jeunesse footballistique épanouie. Il était devenu un ami et un confident. Merci Armel pour tous ces moments partagés. Repose en paix dans la dernière maison de l’éternel. Michel CHAPRON